meilleur placement 2022
Premiers pas

Quels sont les meilleurs placements pour 2022 ?

13 Minutes de lecture

Inflation galopante, hausse des taux d'intérêts, conflit russo-ukrainien, risque de récession, l’année 2022 est secouée par une multitude d'évènements venant perturber les marchés financiers. Alors que faire ? Comment protéger son épargne et investir sereinement ? Nous vous proposons dans cet article un tour d’horizon des différents placements en 2022, selon votre profil d'investisseur, afin de faire le bon choix pour vos futurs investissements. Prenez un café, nous allons tout décrypter !

Les meilleurs placements pour les investisseurs prudents

Ici, nous allons vous présenter les placements les plus sûrs, mais qui ne sont parfois pas les plus intéressants comme vous pourrez le voir. Si pour vous la sécurité est synonyme de prospérité, cette partie est faite pour vous !

L’indétrônable Livret A

Créé il y a plus de 200 ans, le livret A est, selon les dires, le placement préféré des Français depuis de nombreuses générations. Il séduit par sa simplicité et son absence de risques. Il n’a pas de restriction de retrait et est plafonné à 22 950 €. Les intérêts perçus sont exonérés d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux. En revanche, le Livret A ne séduit pas à cause de son taux de rendement très faible.

En février 2022, ce taux s’élève à 1 % et malheureusement, malgré une hausse par rapport à l’année précédente, ce chiffre reste faible pour servir les intérêts des investisseurs avisés. En effet, comme nous l’évoquions plus haut, l’inflation est le pire ennemi des systèmes d’épargnes réglementés. Vu que cette inflation atteint les 3 % en France, le livret A revient presque à vous faire perdre de l’argent quand on le compare à d’autres investissements.

Il n’en reste pas moins un placement très sécurisé qui vous rapportera plus que si vous laissiez dormir vos économies sur votre compte courant. Il est même parfois intéressant d’y garder une réserve en cas de coup dur.

Le Livret Développement Durable et Solidaire

Ce livret est quasiment similaire à son homologue le Livret A. Comme ce dernier, il n’y a pas de limite de retraits, les intérêts sont exonérés et il a un taux d’intérêt de 1 % depuis le 1er février 2022. La seule différence est son plafond, qui est lui limité à 12 000 €.

Il est donc plus intéressant de placer votre argent sur un Livret A dont le plafond est plus élevé. L’ouverture d’un LDDS est cependant plus rapide, c’est l’idéal si vous souhaitez faire un placement sans perdre de temps.

Le livret d’épargne populaire

Le LEP est un dérivé du livret A qui comporte plus d’avantages. Historiquement, son taux de rendement a toujours été supérieur à 0,5 %. Il a un taux d’intérêt de 2,2 % en 2022, ce qui reste plus intéressant que le Livret A, mais inférieur au 3 % d’inflation.

En revanche, il est limité au plafond de 7 700 € ce qui peut freiner certains investisseurs qui ont de grosses sommes à investir. Il est également important de savoir que les conditions pour ouvrir un tel livret sont limitées par un plafond de revenus que vous pouvez retrouver sur le site du Service Public.

Comme pour le Livret A et le LLDS, le LEP est un placement de sécurité. Même si son taux est faible, les sommes que vous y placez ne seront jamais perdues.

L’or, un amortisseur en période de crise

Contrairement à d’autres placements, l’or n’est pas un investissement créateur de richesse. Mais alors quel est l’intérêt d’investir dans ce métal précieux ?

L’or est une valeur refuge d’usage pour les épargnants, véritable rempart contre l’inflation par son côté tangible. En période de crise, quand les cours boursiers sont mis à mal, l’or peut être une bonne alternative d’investissement, car il a toujours eu une certaine valeur et en aura toujours une. De plus, quand les actions chutent, l'or a tendance à voir son cours monter. Comme c’est un métal rare qui est présent en quantité limitée, contrairement à la monnaie fiduciaire qui peut être créée à l’infini, sa valeur gardera une certaine stabilité.

Pour acheter de l'or physique il faudra passer par un magasin physique. Pour l'or papier vous pouvez passer par un courtier pour l'achat d'or via des contrats à terme ou par des ETF ou trackers.

Évolution du cours de l'or de 1998 à nos jours - Source : TradingView

🔗 Si cela vous intéresse, vous pouvez retrouver notre article dédié aux placements sur l’or.

Récapitulatif des placements à moindre risque : 

Les meilleurs placements prudents Résumé clé Disponible chez
Le Livret Aaucun risque, rendement de 1% et limité à 22 950€.Une banque traditionnelle ou en ligne
Le LDDSaucun risque, rendement de 1% et limité à 22 950€.Une banque traditionnelle ou en ligne
Le LEPaucun risque, rendement de 2,2% et accessible sous certaines conditions de plafond de revenus et limité à 7 700€.Une banque traditionnelle ou en ligne
L’orpeut être risqué, sa valeur augmente en période de crise, aucune limite de placement.En physique via un magasin spécialisé ou via un courtier en ligne pour l'achat d'or papier

Les meilleurs placements à risques modérés

Vous souhaitez faire des investissements qui rapportent et vous êtes prêts à prendre quelques risques ? Dans cette partie, nous allons vous présenter les placements à risques modérés.

L’assurance-vie

L’assurance-vie est un type de contrat qui vous permet d’épargner dans l’objectif de le transmettre à un bénéficiaire. De votre vivant, vous restez titulaire des fonds et vous pouvez récupérer librement le capital que vous avez investi et les intérêts qu’il a générés. Si vous décédez, le contrat sera dénoué et sera ainsi transmis aux bénéficiaires que vous aurez choisis.

En France, l’assurance-vie est principalement utilisée comme épargne qui bénéficie d’avantages en termes de fiscalité et permet la transmission d’un patrimoine. Si vous préparez un projet immobilier ou votre retraite, l’assurance-vie est un bon investissement.

Il existe différents supports d’investissements pour les assurances-vie, dont voici les principaux :

·         Les fonds en euros, qui sont des contrats sécurisés qui assurent à l’investisseur de ne pas perdre d’argent. Les obligations, qui les constituent majoritairement, assurent une régularité de rendement. Malheureusement, les fonds en euros connaissent un affaiblissement de leur rendement dû à la baisse des taux obligataires qui les composent.

·         Les unités de compte, qui n’offrent pas de garantie en capital, mais qui vous permettent d’investir dans de multiples actifs comme les obligations, l’immobilier (SCPI, SCI, OPCI) et les actions. Ces unités de compte peuvent avoir un rendement négatif en cas de baisse des marchés financiers, mais vous permettent en contrepartie d’espérer des taux de rendement plus élevés que les fonds en euros.

Les contrats d’assurance-vie peuvent s’avérer pertinents à condition que vous diversifiez un maximum ceux-ci afin de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier.

🔗 Pour en savoir plus, retrouvez notre article complet et détaillé sur l'assurance-vie.

👉 Découvrez également notre sélection des meilleurs contrats d'assurance vie pour l'année 2022

Investir en Bourse

Investir en Bourse vous permet de profiter de performances rémunératrices très intéressantes sur le long terme. De plus, quand vous achetez des actions, vous investissez dans l’économie réelle, permettant aux entreprises, dont vous achetez les parts, de se développer. Par ailleurs, il convient à terme que vous vous familiarisez avec les marchés financiers, pour choisir intelligemment les placements qui délivreront les meilleurs rendements en fonction des risques.

Pour investir en Bourse, il vous faut posséder un compte spécifique. Il en existe deux types qui présentent leurs avantages et leurs inconvénients :

  • Vous pouvez ouvrir un Plan d’Épargne en Action (PEA), qui est un produit réglementé et qui vous permet d’acquérir des actions d’entreprises dans toute la zone euro. Il vous offre une exonération d’impôt sur la plus-value à partir de 5 ans de détention. Il en existe plusieurs types, comme le PEA classique bancaire, le PEA classique Assurance ou le PEA-PME. Vous pouvez retrouver toutes les conditions d’ouverture sur le site du Service-Public. C’est un produit idéal si vous souhaitez investir sur le long terme.
  • La seconde alternative est le compte-titre ordinaire (CTO) qui vous permet d’avoir des revenus réguliers sous forme de dividendes. Il vous sera très simple de retirer votre capital, car celui-ci est rattaché à un compte courant. Au niveau de la fiscalité, les taxations s’élèvent à 30 %. C’est le produit idéal si vous souhaitez investir sur tous les marchés financiers et dans les produits dérivés. Vous êtes donc plus libre qu’avec une PEA.

C’est à vous qu’il revient de choisir l’un de ces deux produits, car ils s’adaptent à différents cas de figure. Ce sont donc vos besoins et vos objectifs qui détermineront quelle sera la meilleure solution pour vos futurs investissements.

Maintenant que vous savez avec quel outil vous allez pouvoir investir en Bourse, il faut vous rapprocher d’un courtier. Appelé également broker, cet intermédiaire financier est le seul à pouvoir faire passer vos ordres d’achat auprès des marchés financiers. Nous vous conseillons la lecture de notre article complet sur les meilleurs brokers qui vous permettra de faire un choix éclairé parmi toutes les possibilités présentes sur le marché.

Une fois votre compte et votre courtier trouvés, une multitude d’investissements s’offrent à vous et afin de vous éclairer, voici une liste des principaux :

  • Les actions en direct sont votre porte d’entrée principale pour investir sur les marchés financiers. À l’ère d’internet, il est très simple d’acheter des actions en passant par les courtiers en ligne qui proposent des tarifs très attractifs. Nous vous conseillons d’ailleurs, la lecture de notre article sur quelles actions acheter. Si le sujet Attention tout de même, car ce type d’investissement peut être coûteux en termes de frais et vous demandera beaucoup de temps de gestion.
  • Les ETF (Exchange Traded Fund), appelés également Tracker, sont des fonds indiciels cotés en continu et qui cherchent à suivre l’évolution d’un indice boursier. Ils permettent donc d’investir sur toutes les classes d’actifs comme les actions, les matières premières ou les obligations. Ces produits sont très attractifs, car ils vous permettent de diversifier votre portefeuille et de ne payer que très peu de frais de gestion.

Il existe une multitude d’options pour investir en Bourse. Nous vous conseillons de bien étudier les différents marchés et encore une fois de diversifier vos investissements.

Investir dans les CFD comporte des risques de pertes de capital important. Pensez à n'investir que de l'argent que vous êtes prêt à perdre

🔗 Pour aller plus loin, visitez notre guide complet sur le Plan d'Épargne en Actions (PEA).

Le crowdfunding

Le crowdfunding, qui signifie « financement participatif », est un outil financier qui ne passe pas par les outils et circuits traditionnels. Ce système est né dans les années 2000 quand internet s’est démocratisé. Il permet notamment pour les porteurs de projets et les entreprises de ne plus passer par les banques pour se financer. Ici ce sont les internautes qui investissent sur des projets qu’ils choisissent directement via des plateformes en ligne.

C’est une alternative originale de placement. Si vous êtes attachés à certains secteurs de l’économie, le crowdfunding peut être un bon moyen d’investir dans des projets qui comptent pour vous.

Il existe maintenant une multitude de plateformes en ligne et de types de projets : TPE-PME, immobilier, Bourse, musique, cinéma, jeux vidéo, etc. Par exemple, si vous voulez investir dans des entreprises responsables et engagées, Wiseed sera parfait. Si en revanche les projets culturels vous attirent, Ulule est une plateforme française de renom. Enfin, vous ne pouvez pas passer à côté de l’américain Kickstarter qui est un leader dans le domaine.

Ces placements présentent deux avantages : les rendements sont attractifs (entre 5 % et 12 %) et les projets mis en avant par les plateformes sont souvent sérieux. Mais attention, investir dans les financements participatifs n’est pas sans risques. Si le projet dans lequel vous souhaitez investir n’aboutit pas, vous pouvez perdre les sommes investies. Vous devez savoir que les gains sont soumis à l’impôt et vous ne pouvez pas retirer vos capitaux librement. Enfin, il convient de connaître toutes les conditions tarifaires car certaines plateformes peuvent avoir des frais assez élevés.

💡 Bon à savoir : Prenez garde à bien vérifier le type de projet sur lequel vous souhaitez investir ! Il en existe 3 différents, qui ne garantissent pas tous un retour sur investissement. Le don, comme son nom l’indique, ne vous rapportera rien. Le prêt peut être rémunéré, mais attention, il peut aussi être gratuit et donc inintéressant pour vous. Enfin l’investissement qui vous donnera accès aux titres de créance ou de capital de l’entreprise et éventuellement aux bénéfices du projet.

🔗 Pour approfondir, voici notre guide résumant ce qu'est le crowdfunding

Récapitulatif des placements à risque modéré

Les meilleurs placements prudents Résumé clé Nos intermédiaires de confiance
L'assurance vieVéhicule d'investissement long terme avec une fiscalité avantageuse. Deux supports disponibles : le fonds euros et les unités de comptesDécouvrir l'offre de Linxea Avenir
La BourseAccessible via un PEA pour les actifs européens et via un compte-titres ordinaires pour les valeurs internationalesOuvrir un PEA avec Fortuneo
Ouvrir un compte titres avec eToro
Le Crowdfunding ou
Financement participatif
Participer aux développement d'entreprises ou de projets alternatifs en achetant des parts de sociétés ou des obligationsDécouvrir l'offre de Lendopolis

Les meilleurs placements à haut risque

Vous aimez le goût du risque pour maximiser vos gains ? Voici quelques exemples d’investissements qui peuvent rapporter gros. Attention tout de même à ne pas vous brûler les ailes.

Les investissements passion

Ces investissements portent sur les valeurs atypiques de produits comme le vin, les montres, les chaussures ou encore les objets d’art. Nous allons faire un rapide tour d’horizon de ces investissements qui permettent parfois de contrer les baisses de rendement et surtout la hausse de la fiscalité. Attention, ce type d'investissements demande beaucoup de temps d’analyse et de suivi pour acquérir des connaissances solides sur les marchés en question.

Investir dans le vin

En misant sur de grands crus, vous pouvez dégager de belles plus-values. Il est courant de dire que le vin se bonifie avec le temps, les Bordeaux affichent une progression de 16,7 % en 2021, par exemple.

Attention, même si c’est un marché florissant, il convient d’avoir de bonnes connaissances en la matière avant d’investir et surtout de bien se faire conseiller.

Investir dans les objets de mode

Les montres, les sneakers et autres objets de mode peuvent bien rapporter. Encore une fois, pour investir sur ces produits, vous devez connaître les marchés et les collections. Ce sont des investissements qui sont souvent réservés aux connaisseurs. De belles opportunités peuvent s’offrir à vous, certaines paires de chaussures par exemple peuvent voir leur valeur exploser au bout de quelques dizaines d’années.

Avant d’investir dans ce type de produits, sachez qu’ils ne garantissent pas automatiquement un retour sur investissement.

Investir dans les voitures de collection

Comme pour les autres investissements passion, placer son argent dans des véhicules de collection peut rapporter gros. Mais encore faut-il maîtriser le marché et surtout avoir un projet à long terme. Certains modèles peuvent vous permettre de réaliser une plus-value de 15 % à 20 % en 5 ans, tout dépend de l’état du véhicule, de son année de construction et de son histoire.

Investir dans l’art

Pour une mise de départ comprise entre 10 000 € et 30 000 €, vous pouvez acquérir des œuvres de grands maîtres ! Il s’agira surtout de dessins et de gravures, plus que de toiles elles-mêmes. Mais ces investissements peuvent rapporter gros sur le marché de l’art.

Adressez-vous à des vendeurs reconnus et spécialisés pour prendre le moins de risques possible. Ils vous guideront dans vos investissements. Il peut être intéressant de miser sur les travaux de petits artistes qui montent et qui ont une chance d’exploser. Vous pouvez aussi investir dans l’art par le biais de sites internet spécialisés, mais nous vous recommandons d’être vigilant.

🔗 Si l'art vous intéresse, retrouvez notre article dédié à l'investissement dans ce secteur

Investir dans la cryptomonnaie et les NFT

Ces deux produits numériques sont basés sur la même technologie : la blockchain ! Cette dernière permet de ne plus dépendre d’un système centralisé. Tous les échanges entre vendeurs et acheteurs sont enregistrés sur un réseau constitué de millions d’appareils connectés, garantissant indépendance et sécurité.

Les cryptomonnaies

Ces types de monnaie numérique virtuelle n’ont pas de support physique. Elles n’ont pas de cours légal et leurs valeurs ne sont pas indexées sur une devise ou sur l’or. Reposant sur la technologie de la blockchain, aucune institution financière ne peut les manipuler à leurs guises. La plus connue d’entre elles est le Bitcoin. Son principal reste la sécurité et la transparence, et elle garantit à la fois la confidentialité et l’authenticité. Sur le marché, il existe plus de 15 000 actifs différents pour une capitalisation totale qui dépasse les 2 000 milliards d’euros.

Parmi les avantages d’investir dans ce type de produits, on retrouve : le potentiel de gains élevés malgré le risque, la sécurité des transactions, un système décentralisé, un marché toujours ouvert et qui permettent aux investisseurs de contrer l’inflation.

En contrepartie, vous devez savoir qu’il faut du temps pour bien comprendre tous les rouages des cryptomonnaies. Les prix sont très instables et pour le moment, rien ne prouve qu’elles constituent un investissement viable à long terme.

Pour investir dans ce type de produit, il vous faut créer un portefeuille virtuel dédié et disponible chez beaucoup de plateformes d'échanges en ligne.

Vous pouvez investir dans des tokens (jetons) ou des CFD (qui répliquent le cours des crypto-monnaies). Le site Cryptoast qui est spécialisé dans la matière, vous propose tous les guides nécessaires pour vous lancer.

Évolution du cours du Bitcoin (BTC) de sa création à nos jours - Source : TradingView

Les NFT

Les Non-Fungible Tokens ou tokens non fongibles en français, sont des objets virtuels uniques et impossibles à copier ou remplacer. Fonctionnant avec la même technologie que les cryptomonnaies, les NFT permettent l’authentification de biens numériques (œuvres d’art, chansons, nom de domaine, achats dans des jeux vidéo, etc.)

Très utilisé dans l’art contemporain, le marché de ces jetons non fongibles est en pleine croissance. Il peut séduire par sa grande nouveauté et le buzz qui l’accompagne. Investir dans ce type de produits s’adresse aux investisseurs aimant les risques.

Le secteur est très jeune et nous vous conseillons de rester prudents, même s’il existe de nombreuses opportunités et que les gains peuvent s’avérer importants.Pour investir dans les NFT, il vous faudra d’abord acquérir de la cryptomonnaie et ouvrir un portefeuille numérique. Ensuite, il existe de nombreux sites comme OpenSea ou Rarible qui vous permettront de réaliser vos achats.

Récapitulatif des placements à haut risque

  • Les investissements passion : nécessite des connaissances et du temps, beaucoup de marchés disponibles, peuvent rapporter gros en fonction des opportunités
  • Les cryptomonnaies et NFT : indépendantes et non régulées, idéales pour contrer l’inflation, des marchés ouverts 24h sur 24, souvent instables, profitent d’un grande notoriété.

🔗 Pour tout savoir sur le Bitcoin, la première cryptomonnaie du marché

Investir dans les CFD comporte des risques de pertes de capital important. Pensez à n'investir que de l'argent que vous êtes prêt à perdre

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.
6 posts

About author
Passionné d'écriture depuis des années, Thomas a rejoint Investissons.fr dès sa création avec l'envie de fournir partager son savoir aux lecteurs de manière claire et pertinente. Thomas est particulièrement intéressé par les marchés financiers et les finances personnelles.
Articles

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    ×
    Banque

    Tout savoir sur les crédits et l'emprunt