Récession à venir ? Les prévisions de marché de Ray Dalio

Récession à venir ? Les prévisions de marché de Ray Dalio

Dans son dernier article publié sur Linkedin, Ray Dalio, investisseur milliardaire américain et fondateur du fonds d’investissement Bridgewater Associates partage son point de vue sur l’inflation et son impact sur les marchés financiers et l’économie. En bref, Ray Dalio dépeint un contexte économique tendu et des perspectives de croissances limitées tant pour les actifs financiers que pour l’économie réelle. On vous explique.

Le cours d’économie 101 de Ray Dalio

L’ogre de Wall Street commence son article par une explication des bases des marchés financiers et du rôle des institutions monétaires comme la FED et la BCE pour contrôler l’émission monétaire.

Ray Dalio part du principe que dans une société capitaliste, la croissance résulte de la capacité des agents économiques ( a.k.a les entreprises) à augmenter leur productivité soit à effectuer plus de tâches en un temps limité.

Pour se faire, les entreprises ont besoin de financer des projets et d’innover pour atteindre cette “augmentation de la productivité”. Ces dernières ont donc recours au financement et donc au crédit ( ou emprunt) pour développer et optimiser leur activité.

Les conditions d’emprunts des entreprises sont déterminées par les banques centrales qui fixent la quantité de monnaie en circulation via les taux d’intérêt directeurs. Pour faire simple, si la croissance est importante et que le chômage est faible, la banque centrale aura tendance à augmenter ses taux (et réduire la quantité de monnaie en circulation) pour contenir l’inflation.

À l’inverse dans des périodes de creux ( comme la période Covid par exemple), les banques réduisent les taux d’intérêt ( et augmente la quantité de monnaie en circulation) pour inciter les agents économiques à emprunter pour développer l’activité, relancer la croissance et réduire le chômage.

Sur le même sujet : Protéger son épargne en période d’inflation : quelles solutions ?

Les hypothèses et les constats du CEO de BridgeWater Associate

So the process starts with inflation. Then it goes to interest rates, then to other markets, and then to the economy.”

Ray Dalio part du principe qu’avec une inflation autour de 8.3% sur un an en août 2022 aux États-Unis, la FED va donc redresser ses taux d’intérêt pour réduire l’inflation vers son objectif de 2% d’inflation par an.

Ainsi L’investisseur américain prévoit 4 étapes clés qui résultent de l’inflation:

  1. L’inflation atteint un taux supérieur à l’objectif de 2%
  2. La FED augmente ses taux d’intérêt directeurs
  3. Les marchés financiers sont négativement impactés et le cours des actions baisse. Théorie qu’il explique en 3 points :
    1. La hausse des taux d’intérêt réduit les revenus des entreprises qui dépendant du financement pour se développer.
    2. La baisse de revenus entraine une baisse de la productivité et réduit la capacité de l’entreprise à être plus performante ou compétitive sur un marché ce qui réduit l’attractivité auprès des investisseurs
    3. La quantité de monnaie ( ou de crédits) disponible est réduite ce qui affecte directement l’économie.
  4. La capacité d’emprunt et de consommation des agents économique est réduite ce qui amène une baisse de l’activité économique. Un ralentissement de l’économie permet alors de contenir l’inflation et plus particulièrement lorsque la quantité de biens ou services disponibles est limitée.

Ray Dalio affirme que les décisions de hausse ou baisse des taux d’intérêt pour contenir l’inflation dépendent de la résistance et résilience des agents économiques ( entreprises et particuliers). Il affirme que :” le processus de détermination (ici la hausse ou baisse des taux d’intérêt) de ce qui va se passer est un processus itératif, comme la résolution d’une équation simultanée en optimisant quelques éléments qui comptent le plus”

Vous aimerez également : ETF Vix: Les Trackers pour protéger son épargne en temps de crise

Les conclusions de RayDalio sur l’avancée des marchés financiers

L’investisseur estime à moyen terme que l’inflation aux États-Unis devrait se stabiliser autour de 4.5-5% par an. Il explique que malgré des chocs exogènes ( Guerre en Ukraine, crise d’approvisionnement et d’énergie) qui peuvent faire grimper l’inflation, cette dernière devrait se stabiliser autour de 5% par an.

Il ajoute que les taux d’intérêt directeurs des banques centrales devraient se trouver entre 0 et 1% à moyen terme. Ce taux entre 0 et 1 est selon lui relativement élevé, mais acceptable pour les emprunteurs et relativement faible, mais acceptable pour les émetteurs. Avant cela la banque centrale devra augmenter drastiquement ses taux pour réduire l’inflation vers 5%.

Enfin il en déduit le coût d’une obligation émise par l’organisme monétaire, ici, la banque centrale américaine serait compris entre 4.5 et 6% par an. Il insiste toutefois sur le fait qu’un taux d’intérêt de 6% reversé aux acheteurs de la dette américaine serait trop élevé et mise donc sur la tranche basse de cette fourchette.

En définitive, Ray Dalio questionne la capacité de la banque centrale américaine a supporter cette émission d’obligation. Cette dernière devra selon lui :” vendre beaucoup d’obligation pour payer ses intérêts aux obligataires”. De plus il affirme qu’avec une baisse de l’économie réelle, la capacité des investisseurs à acheter ses obligations va également baisser.

74% des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec eToro. Demandez-vous si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position. D'autres frais s'appliquent. Pour plus d'informations, visitez etoro.com/trading/fees.

Ray Dalio termine son argumentaire par les points suivants :

  • Il estime qu’une hausse des taux d’intérêt jusqu’à 4.5-6% entrainera une baisse généralisée de 20% sur le marché des actions
  • Il affirme qu’une contraction forcée des marchés est nécessaire pour réduire l’inflation mais que les niveaux de richesses sont aujourd’hui élevés. Malgré une hausse des taux d’intérêt la consommation des ménages n’a pour l’instant pas montré de ralentissement.
  • Il conclut que l’inflation restera au-dessus des niveaux fixés par la banque centrale et que les marchés financiers et l’économie seront profondément impactés.

Et vous qu’en pensez-vous ? La théorie de Ray Dalio vous parait-elle cohérente ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.

eToro est une plateforme multi-actifs qui propose à la fois d'investir dans des actions et des crypto-actifs, ainsi que de négocier des CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et s'accompagnent d'un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 74 % des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position.

Cette communication est destinée à des fins d'information et d'éducation uniquement et ne doit pas être considérée comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Le Copy Trading ne constitue pas un conseil en investissement. L'investissement et la conservation des crypto-actifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Pas de protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC ne propose pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations publiques non spécifiques à une entité sur eToro.xx

Jules Rambaldi

Jules Rambaldi

Après avoir validé un Bachelor of Science HES-SO en hôtellerie et professions de l'accueil, Jules fait ses premiers pas dans l'investissement grâce aux cryptomonnaies et à la finance décentralisée. Passionné par les nouvelles technologies et l'innovation, il traite des sujets relatifs aux finances personnelles, aux crypto-monnaies, aux marchés financiers et à l'investissement en général

Nos derniers articles