Quelle est la fiscalité de l’or ?

La fiscalité de l’or est particulière à cet actif et dépendra de plusieurs facteurs comme la forme d’or que vous possédez, le choix de votre imposition ou encore la durée de détention.Pour vous aider à mieux comprendre l’imposition qui entoure l’or, nous allons vous donner toutes les informations essentielles pour bien l’utiliser.
Bannière fiscalité or

La fiscalité de l’or physique

Choisir d’investir dans l’or physique, signifie également avoir une fiscalité totalement différente que celle de l’or papier. Quand une personne investie dans de l’or physique elle a le choix entre 2 fiscalités.

La Taxe Forfaitaire

C’est la première solution d’imposition pour l’investisseur. Cette taxe est la plus simple à comprendre, mais n’est pas la plus avantageuse suivant votre stratégie d’investissement.

La taxe forfaitaire est de 11% quel que soit le montant de la vente. Même en cas de moins-values vous serez obligé de payer cette taxe, ce qui peut vous faire perdre encore plus d’argent à la suite de la vente.

La Taxe sur la Plus-Value

Une deuxième solution qui sera particulièrement appréciée des investisseurs long terme, car elle permet une exonération d’impôts sur la plus-value dans certaines conditions.

Si lors de la revente de votre or, votre plus-value est nulle ou négative, alors vous n’avez rien à payer. Dans le cas où celle-ci serait positive, alors votre imposition sera de 36.2% (19% d’impôt sur les plus-values / 17.2% de prélèvements sociaux).

Attention, car la plus-value qui sera imposable subit un abattement de 5% chaque année après la 3ᵉ année de détention. Ainsi, après la 22ᵉ année de détention, la vente de votre or physique sera totalement exonérée d’impôt comme nous montre le tableau suivant :

AnnéeTaux d’imposition
Année 136.2%
Année 236.2%
Année 334.39%
Année 432.58%
Année 530.77%
Année 628.96%
Année 727.15%
Année 825.34%
Année 923.53%
Année 1021.72%
Année 1119.91%
Année 1218.1%
Année 1316.29%
Année 1414.48%
Année 1512.67%
Année 1610.86%
Année 179.05%
Année 187.24%
Année 195.43%
Année 203.62%
Année 211.81%
Année 220%

Pour prétendre à cette imposition, il faut répondre à des critères spécifiques :

  • Savoir justifier la date et le prix d’acquisition de l’or
  • L’acheteur et le vendeur de l’or doit être identique
  • L’or qui est vendu est le même qui a été acheté

Le choix de votre imposition vous appartient et dépendra notamment de votre stratégie, votre profil d’investisseur et de votre horizon d’investissement.

Pour aller plus loin, découvrez 6 vendeurs pour acheter un lingot d’or !

La fiscalité de l’or papier

L’imposition sur la vente d’or papier est beaucoup plus simple, car une seule option s’offre à vous.

L’imposition par prélèvement forfaitaire unique

Quand vous possédez des ETF sur l’or, des actions aurifères ou autre, vous devrez payer des impôts uniquement sur les plus-values réalisées en appliquant la taxe des revenus et des plus-values de cession des valeurs mobilières.

Ainsi, que ça soit sur les pièces ou les lingots d’or, chaque profit sera taxé à 30% ou vous pouvez décider d’être taxé sur la base de l’impôt sur le revenu en payant les prélèvements sociaux (17.2%) et en ajoutant votre taux marginal d’imposition. La deuxième option ne sera donc pas à privilégier si votre taux dépasse les 12.8%.

Pour en savoir plus, découvrez les meilleurs ETF sur l’or !

Pour finir, que ça soit pour l’or physique ou papier, aucune taxe n’est à payer lors de l’achat de l’actif.

Maxime Montulet

Maxime Montulet

Maxime a découvert le monde de la finance et des investissements très jeune avant de se lancer dès l'âge de ses 18 ans. Sa passion pour les actifs financiers et les nouvelles opportunités lui offre une bonne vision de l’économie actuelle ainsi que des tendances émergentes.

Nos derniers articles