Agenda Bourse : analyse des résultats des grandes entreprises

Chaque trimestre, c’est le retour de la publication des résultats trimestriels des entreprises cotées en bourse. Vous vous demandez à quoi ça peut bien servir ? C’est la porte d’entrée pour saisir les bonnes opportunités d’investissement.La volatilité des marchés s’envole et c’est le moment d’être réactif. À quoi sert le calendrier des résultats ? Comment analyser les chiffres financiers ? Quels indicateurs faut-il prendre en compte ? Découvrez nos astuces pour tirer profit de la publication des résultats financiers.
Résultats financiers des sociétés cotées en Bourse

À quoi servent les résultats trimestriels des grandes entreprises ?

Les résultats trimestriels, qu’est-ce que c’est ?

Toute société, quelle que soit sa taille, est tenue de référencer ses comptes financiers avec précision et de mettre en place un bilan comptable et un compte de résultat chaque année. Cependant, les entreprises cotées en bourse sont particulières et sont donc soumises à des responsabilités supplémentaires, notamment celle de rendre publiques certaines informations, afin de rassurer leurs investisseurs. Ces informations sont imposées par le Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

En effet, chaque trimestre, pour que les investisseurs puissent évaluer la santé financière des sociétés, celles-ci ont l’obligation de publier ce qu’on appelle les résultats trimestriels, c’est-à-dire les évolutions majeures qui sont apparues durant les trois derniers mois. Ces résultats se présentent sous la forme de comptes-rendus détaillant les indicateurs financiers les plus importants d’une entreprise : le bénéfice, le chiffre d’affaires et le flux de trésorerie libre. Il existe également des résultats annuels, qui rendent compte de la situation de la société sur l’année qui vient de s’écouler.

Attention cependant, une année comptable ne correspond pas forcément à une année civile. Les trimestres concernés représentent donc une période de trois mois bien définis, mais potentiellement différents d’un trimestre civil ou scolaire.

block aim icon
Bon à savoir
La publication des résultats trimestriels des entreprises cotées en bourse est un événement crucial pour les actionnaires, car la révélation des chiffres a une tendance à faire fluctuer les cours des actions. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la plupart du temps, ils sont dévoilés avant l’ouverture des marchés ou après leur fermeture, afin d’éviter des oscillations importantes pendant les heures de trading règlementaires.

Chaque pays possède ses propres règles de publication. Aux États-Unis, on appelle cette période « earning season » (saison des résultats). La mise en ligne des résultats trimestriels est obligatoire et très attendue par les marchés, car elle permet de comprendre précisément les cours américains, qui figurent parmi les plus influents. En France, ce sont plutôt des résultats semestriels d’entreprise qui sont dévoilés de manière publique.

Quels sont les indicateurs révélés ? Tous ceux qui caractérisent les performances financières de l’entreprise sur la période écoulée. Autrement dit : le chiffre d’affaires, le bénéfice net et le bénéfice par action, le revenu d’exploitation etc.

74% des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec eToro. Demandez-vous si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position. D'autres frais s'appliquent. Pour plus d'informations, visitez etoro.com/trading/fees.

À quoi sert le calendrier des résultats ?

Nous vous disions un peu plus tôt que l’année comptable ne correspondait pas forcément à l’année civile. Cependant, la plupart des entreprises essayent de suivre l’année calendaire, l’exercice s’étalant donc de janvier à décembre. Dans ce cas-là, ces sociétés publient leurs résultats trimestriels pendant les quelques semaines qui suivent la clôture du trimestre. Il y a ainsi quatre échéances annuelles clés :

Le cycle de publications des résultats des entreprises cotées en Bourse
Le cycle de publications des résultats des entreprises cotées en Bourse

 

Bien sûr, les dates précises varient d’une entreprise à une autre, d’autant que certaines décalent leur année comptable. C’est notamment le cas de la société française Sodexo, dont l’année comptable se clôture à la fin du mois d’août. Elle publie alors ses résultats annuels au mois de novembre. De même, l’entreprise américaine Apple démarre son exercice comptable au mois de septembre.

Comment utiliser un calendrier des résultats ?

Au vu de l’importance de la publication des résultats, que nous vous exposerons plus en détail dans la partie suivante, il est essentiel de ne manquer aucune échéance. C’est pourquoi les traders et investisseurs utilisent le fameux calendrier des résultats, ou calendrier économique, qui répertorie toutes les dates importantes des publications des chiffres financiers. Plusieurs sites internet le relaient et assurent une mise à jour quotidienne des moments importants et des indicateurs clés pendant cet événement.

Concrètement, les traders consultent régulièrement ce calendrier pour connaître immédiatement les informations qui sortiront dans les prochains jours, voire les prochaines heures, car tout se joue très vite. Ils peuvent ainsi adapter leurs placements financiers en fonction de leurs recherches, des rumeurs et des annonces avec une grande réactivité. La saison des résultats étant une période extrêmement stressante. Cette contrainte de temps oblige les jeunes traders débutants à se concentrer uniquement sur quelques entreprises bien choisies, préférant ainsi la précision à la quantité, pour optimiser les bénéfices.

Pour en apprendre davantageTout savoir sur les Growth stocks ou actions de croissance

Pourquoi la date des résultats est importante ?

Accéder au calendrier des échéances est un “must” pour suivre correctement les évolutions financières des grosses entreprises et réagir rapidement. En règle générale, les cours des actions varient déjà plusieurs semaines avant que les chiffres réels ne soient dévoilés, notamment à cause de rumeurs, fondées ou non. Mais une fois que les résultats des sociétés sont publiés, on dénote une forte croissance de la volatilité (soit l’ampleur ou force de variation des prix sur une période donnée).

Ces rapports financiers officialisent des informations capitales sur les entreprises et décrivent avec précision les entrées et sorties d’argent au cours du dernier trimestre. Mais surtout, ils dévoilent des prévisions pour les futurs bénéfices. C’est le moment ou jamais de savoir quelles sociétés ont réellement prospéré, lesquelles ont stagné ou ont été dévalorisées et surtout, lesquelles sont l’investissement de demain. Une entreprise en plein essor financier fera gagner beaucoup plus d’argent aux investisseurs. Il est donc primordial pour ces derniers d’analyser les résultats, afin de saisir la bonne opportunité et de donner une direction à leurs placements.

Comment analyser les résultats du business ?

Les prévisions des analystes

C’est bien beau d’attendre les résultats pour investir, mais difficile d’être vraiment réactif. Et pourtant, il est possible d’anticiper plus ou moins les tendances, grâce à l’analyse de données. En effet, les marchés sont capables de faire des hypothèses sur les évolutions des différentes entreprises, en s’appuyant sur les prévisions des analystes (ceux de Wall Street, par exemple), appelées consensus de marché.

Sur quels critères s’appuient ces analystes ? Sur les résultats trimestriels précédents, les bilans et comptes de résultat, les perspectives de chaque secteur, mais aussi sur le contexte politique et économique. La data science va croiser tous ces facteurs et en ressortir des probabilités, grâce à des algorithmes mathématiques. Les analystes estiment ainsi le bénéfice par action de ces entreprises, ainsi que le montant de leurs ventes, chiffres représentatifs de la future santé financière des sociétés cotées en bourse dans lesquelles investir.

Imaginons alors qu’une majorité d’analystes pense que la société Amazon va réaliser un trimestre très fructueux, le cours de leurs actions va grimper en flèche, bien avant que les résultats officiels ne soient publiés. Considérés comme des experts en la matière, les investisseurs ont tendance à se fier à eux et à miser sur le même cheval.

block prerequisites icon Qui sont ces analystes ?
Principalement des médias financiers comme Bloomberg, des firmes spécialisées ou des banques d’investissement comme Goldman Sachs. Pour illustrer, voici une prévision (en anglais) de Bloomberg publiée aujourd’hui avant l’annonce des résultats de Apple prévue ce jeudi 28 avril 2022.

Une fois cette première étape réalisée, les traders n’ont plus qu’à se baser sur ces prévisions et à les croiser avec leurs propres recherches, pour identifier les opportunités les plus rentables dès que les résultats sont dévoilés. Il peut également être intéressant de profiter d’une erreur des analystes pour investir sur un placement en croissance, mais sous-estimé au premier abord.

Earning call

Également appelé « conférence téléphonique sur les résultats », cet appel est en fait une conférence qui réunit les membres de la direction de l’entreprise. Ceux-ci commentent de façon publique les résultats publiés, en direct ou en diffusion d’un pré-enregistrement. Les auditeurs – investisseurs, médias ou toute autre personne intéressée – peuvent poser des questions via un chat.

L’earning call permet notamment au comité directif d’une société de mettre en contexte les résultats et de donner de plus amples explications sur les chiffres, afin d’éventuellement rassurer le public. C’est souvent l’occasion pour les entreprises d’évoquer les projets à venir et de confirmer la prospérité de leur activité. Les traders profitent de cette occasion pour évaluer la valeur intrinsèque de l’entreprise. Pour illustrer, lors de leur dernière conférence fin janvier 2022, Tim Cook le CEO d’Apple annonçait publiquement leur intérêt pour les solutions Web3 et le Metavers. Suite à cette prise de parole, le cours de l’action a augmenté de 158 à 176$ par action soit 8% en 3 jours avant de revenir quelques séances plus tard retravailler les niveaux de prix pré-annonce.

Le prix de l'action Apple suite à la publication des résultats a augmenté de 8% en 3 jours - Trading View
Le prix de l’action Apple suite à la publication des résultats a augmenté de 8% en 3 jours – Trading View

Hit or miss ?

Les traders, en plus des prévisions des analystes et de leurs propres recherches, se basent également sur les informations que les entreprises produisent elles-mêmes, ce qu’on appelle la Company Guidance.

Or, l’important pour une entreprise cotée en bourse, surtout durant la saison des résultats, est de réussir ses objectifs, voire de les dépasser. Plus encore que de voir d’excellents chiffres, les investisseurs attendent des sociétés une conformité par rapport aux attentes. C’est principalement ce qui va influencer le cours de la bourse.

block aim icon Bon à savoir
Une entreprise qui a atteint ses objectifs réalise un hit, tandis que celle qui les a manqués réalise un miss. Quand, en plus, la société surpasse les prévisions des analyses, le cours de l’action augmente drastiquement. Au contraire, lorsque les résultats sont inférieurs aux attentes, la valeur de l’action chute.

Les ratios financiers

Nous vous parlons des indicateurs et des résultats financiers des entreprises cotées en bourse depuis un moment, mais concrètement, ça donne quoi ? Quels sont ces fameux ratios financiers ?

Ce sont des quotients techniques, calculés à partir de chiffres réels de la société, qui permettent de mettre au point une stratégie d’investissement. Ci-dessous, vous trouverez les indicateurs les plus importants, que nous avons simplifié au maximum pour votre compréhension.

  • Chiffre d’affaires: c’est le montant brut des ventes de l’entreprise. Il permet notamment de vérifier que le marché est toujours porteur et que la société est en croissance ;
  • Revenus nets: il s’agit du montant réellement perçu par l’entreprise. Il se calcule en soustrayant les remises et retours du chiffre d’affaires brut ;

 

  • Revenus d’exploitation (EBITDA) : c’est le montant du profit avant impôt, amortissement et intérêt. Il se calcule en retirant les charges d’exploitation (salaires, loyers, matériel, etc.) des produits d’exploitation. Ce chiffre représente la qualité de gestion de l’entreprise ;
  • Bénéfice net: c’est le montant du profit (ou de la perte) réel de l’entreprise, après déduction de toutes les dépenses ;
  • Bénéfice par action: ce chiffre représente le montant hypothétiquement reçu par chaque actionnaire, en cas de distribution du profit. Il est calculé en divisant le bénéfice net par le nombre d’actions qui circulent sur le marché ;

Comment interpréter ces indicateurs ? Après avoir calculé les ratios, l’objectif est de les comparer, soit aux chiffres du trimestre précédent (trimestre à trimestre – quarter to quarter), soit aux chiffres du même trimestre de l’année précédente (année à année – year to year), et d’analyser leur évolution, ce qui rendra compte de la croissance de l’entreprise.

Et en pratique ?

Nos astuces

Concrètement, pour réussir une analyse et être réactif dans les bons investissements, il faut faire ses propres recherches, en plus de celles des analystes et des informations déjà dévoilées par les entreprises elles-mêmes.

Que faut-il regarder ? La marge d’exploitation, l’évolution du bénéfice par action, mais aussi les effets macro-économiques : le climat politique, les pénuries éventuelles, les conflits et situations de guerre, etc.

Une fois la saison des résultats terminés, faites un bilan : quelles actions ont répondu aux attentes, quels titres ont subi une forte volatilité ? Répondre à ces questions vous permettra d’améliorer votre stratégie pour la prochaine saison.

N’oubliez pas qu’une mauvaise performance pour cette saison ne signifie pas que l’investissement est mauvais à long terme. D’ailleurs, une stratégie peut être de déceler les actions sous-évaluées pour y investir à la prochaine saison, en espérant une appréciation.

L’effet de la publication des résultats sur le cours des actions

Nous vous l’expliquions en amont : l’annonce des résultats financiers crée un décalage dans les cours, à la hausse comme à la baisse, c’est ce que l’on nomme la volatilité, lorsque les cours ne sont plus stables. Si la volatilité est alléchante, car les gains peuvent être très forts, n’oubliez pas que les pertes peuvent l’être tout autant. Attention donc à bien connaître votre profil de risque. Si vous n’êtes ni réactif ni à l’aise avec le risque, évitez peut-être d’acheter des actions avant les résultats.

Cas pratique : analyse de l’entreprise Total

Les résultats trimestriels de l’entreprise Total Énergies sont attendus pour le 28 avril 2022. Voici les prédictions concernant cette société :

Période Fiscale : Décembre2020 Q42021 Q12021 Q22021 Q42021 Q42022 Q1
Chiffre d’affaires Publié32 34838 63341 63349 07055 298
M $Prévision27 80139 98842 86049 67657 136
 Écart16%-3,40%-2,90%-1,20%-3,20%
Résultat opérationnelPublié4 7607 6377 7039 82113 208
(EBITDA)Prévision5 5087 5829 1289 79413 137
M $Écart-14%0,73%-16%0,28%0,54%
Résultat d’exploitationPublié1 5884 1644 5986 6498 986
(EBIT)Prévision1 6143 3555 1935 8018 479
M $Écart-1,60%24%-11%15%6,00%
Résultat Avt. ImpôtPublié  3 9087 4449 550
(EBT)Prévision5 3765 1207 723  
M $Écart-27%45%24%  
Résultat netPublié8913 3442 2064 6455 837
M $Prévision1 3382 8123 6734 2016 263
 Écart-33%19%-40%11%-6,80%
Bénéfice par actionPublié0,311,230,81,712,17
$Prévision0,541,071,331,442,28
 Écart-42%15%-40%19%-4,60%
Date de publication09/02/202129/04/202129/07/202128/10/202110/02/202228/04/2022

Historique et prévision des résultats trimestriels de Total Énergies – Zonebourse – S&P Global Market Intelligence

Les prévisions sont calculées par des analystes. De prime abord, il semble qu’elles soient à la hausse pour tous les ratios, ce qui peut être confirmé par les prévisions des précédents trimestres. Cependant, si l’on regarde attentivement dans le temps, on peut voir que le chiffre d’affaires (CA) a souvent été surestimé, alors que l’EBITDA est légèrement sous-estimé depuis les deux derniers trimestres. En revanche, le bénéfice par action est assez instable selon les trimestres, il est donc difficile de se positionner sur cet indicateur.

Il faut également prendre en compte le climat politique actuel et la crise sanitaire. Comment ces facteurs vont-ils impacter le cours des actions Total Énergies ?

Il est possible que le cours de cette action augmente légèrement dans les prochains jours, suite à ces prévisions. Si les résultats réels s’annoncent effectivement bons et en augmentation, la volatilité s’amenuisera puisqu’il n’y aura pas de correction de placement à faire : les investisseurs auront pour la plupart déjà agi. Au contraire, si ces résultats sont mauvais par rapport aux prédictions, la volatilité sera accrue, car les mouvements post-publication augmenteront.

Pour conclure, voici un récapitulatif pour tirer le meilleur parti de la saison des résultats :

  • Le calendrier des résultats comporte des dates clés et est primordial pour se préparer à investir ;
  • La volatilité du marché augmente juste avant et juste après la révélation des résultats trimestriels ;
  • Ce qui influence le cours d’un marché est surtout la conformité aux attentes ;
  • Pour savoir dans quelle action investir, il faut se baser sur : les prédictions des analystes, les comptes-rendus des entreprises et vos propres recherches ;
  • Les indicateurs principaux sont le chiffre d’affaires et le bénéfice par action.

 

Avec ces quelques conseils, vous saurez saisir les bonnes opportunités, tout en respectant votre profil de risque.

Lexique

Bénéfice net: c’est le montant du profit (ou de la perte) réel de l’entreprise, après déduction de toutes les dépenses ;

Bénéfice par action: ce chiffre représente le montant hypothétiquement reçu par chaque actionnaire, en cas de distribution du profit. Il est calculé en divisant le bénéfice net par le nombre d’actions qui circulent sur le marché.

Bilan : ce tableau comptable reflète la situation de l’entreprise à un instant donné. Il contient les actifs de l’entreprise (ce qu’elle possède) et ses passifs (ce qu’elle doit).

Chiffre d’affaires: c’est le montant brut des ventes de l’entreprise. Il permet notamment de vérifier que le marché est toujours porteur et que la société est en croissance. 

Compte de résultat : c’est un état comptable qui permet de détailler et d’analyser toutes les opérations financières de l’exercice écoulé.

Flux de trésorerie disponible : il représente la capacité d’une entreprise à générer de nouvelles ressources. C’est en fait la trésorerie obtenue durant l’exercice, qui n’a pas été réattribuée à de nouveaux investissements.

Revenus d’exploitation (EBITDA) : c’est le montant du profit avant impôt, amortissement et intérêt. Il se calcule en retirant les charges d’exploitation (salaires, loyers, matériel, etc.) des produits d’exploitation. Ce chiffre représente la qualité de gestion de l’entreprise.

Revenus nets: il s’agit du montant réellement perçu par l’entreprise. Il se calcule en soustrayant les remises et retours du chiffre d’affaires brut.

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.
 

eToro est une plateforme multi-actifs qui propose à la fois d'investir dans des actions et des crypto-actifs, ainsi que de négocier des CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et s'accompagnent d'un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 74 % des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position.

Cette communication est destinée à des fins d'information et d'éducation uniquement et ne doit pas être considérée comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Le Copy Trading ne constitue pas un conseil en investissement. L'investissement et la conservation des crypto-actifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Pas de protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC ne propose pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations publiques non spécifiques à une entité sur eToro.xx

Coralie Nagy

Coralie Nagy

Diplômée en gestion du risque financier, Coralie se passionne pour la gestion de patrimoine et les nouvelles technologies. Rédactrice web SEO depuis plus de 2 ans, elle a rejoint Investissons.fr pour vous rendre l’investissement plus abordable.

Nos derniers articles