nft c'est quoi
NFT

NFT ou non fungible token : c'est quoi et comment investir ?

7 Minutes de lecture

Ces derniers mois, difficile de passer à côté de la nouvelle mode : les NFTs ! Mais qu'est-ce qui se cache derrière cet acronyme ? Comment en acheter ? Quels sont les risques d'y investir ? On vous explique tout.

Un NFT, qu'est-ce que c'est ?

L'acronyme NFT correspond aux initiales des mots non-fungible token, ou jeton non fongible en français. Afin de vous présenter cette notion, il convient de dissocier et de détailler les deux parties qui composent cette appellation : token et non fongible.

Tout d'abord, penchons-nous sur le terme non fongible. Pour le comprendre, il est important d'expliquer ce qu'est la fongibilité. Un actif est dit fongible s'il n'est pas unique et qu'il est interchangeable avec un actif du même type. Par exemple, la monnaie est qualifiée de fongible : il n'y a pas de problème à échanger un billet de cinq euros contre cinq pièces de 1 euro. Ainsi, par réciproque, un NFT est un token virtuel complètement unique et identifiable.

exemple actif fongible et non fongible

Ensuite, comme la première partie de son nom l'indique, un NFT est un token. C'est un actif émis et stocké sur une blockchain, généralement Ethereum (ETH), au même titre que les cryptomonnaies. Cependant, la différence est que l'on peut leur associer n'importes quelles caractéristiques : du contenu (image, son, vidéo), des informations précises, un identifiant unique, etc.

Vous l'aurez compris, ces éléments font que chaque NFT est unique et ne vaut pas un autre NFT. Pour l'imager, les cartes Pokémon peuvent être assimilées à des tokens non fongibles. Une carte très basique ne vaut pas la même valeur que la plus rare de la collection. De même, lorsqu'une marque sort un nouveau modèle de véhicules, chaque voiture est fongible car elle est unique par son numéro de série.

block aim icon Bon à savoir
Les jetons fongibles (ETH, USDT, etc.) sur la blockchain Ethereum sont dits « ERC-20 » tandis que les jetons non fongibles sont dits « ERC-721 ».

Il est possible d'acheter des NFT et des cryptomonnaies avec eToro

Investir dans les CFD comporte des risques de pertes de capital important. Pensez à n'investir que de l'argent que vous êtes prêt à perdre

À quoi servent les non fungible tokens ?

Par rapport à leurs ainés fongibles (ou semi-fongibles, mais nous ne rentrerons pas dans ce sujet) tels que le Bitcoin (BTC) ou l'Ether (ETH), les NFTs ouvrent une grande dimension d'applications supplémentaires.

NFT et jeux vidéos

Le gaming est le domaine dans lequel les tokens non fongibles ont commencé et continuent d'attirer l'attention. Historiquement, le premier jeu NFT est CryptoKitties. Lancé en 2017, il permet de collectionner des petits chats virtuels, comme l'on collectionnait des cartes Panini ou Pokémon dans notre jeunesse. Et en parlant de Panini, Sorare est récemment devenue une licorne française avec son jeu proposant de collectionner et de faire s'affronter des cartes de joueurs de football.

👉 Essayer Sorare

Cela dit, les tokens non fongibles peuvent également être utilisés dans des jeux plus variés. Par exemple, Ubisoft a récemment annoncé l'implémentation des NFTs dans le dernier Ghost Recon. Les joueurs pouvaient ainsi s'acheter des items de jeux (vêtements, véhicules, armes, etc.) et les équiper sur leurs personnages.

Sorare cartes
Sorare cumule plus de 700 000 joueurs et 230 clubs et fédération, dont l'équipe de France

Pour l'anecdote, après Killian Mbappé, c'est au tour de Zinedine Zidane de signer un partenariat avec la licorne française SoRare. L'ancien numéro 10 de l'équipe de France a annoncé le 12 juillet 2022, s'investir en tant que partenaire et ambassadeur du projet.

NFT et art

L'une des première applications qui viennent à l'esprit lorsque l'on parle de NFT, c'est l'art. Comme expliqué précédemment, il est possible d'associer du contenu numérique à un token non fongible : image, vidéo, son, etc. Cela dit, le NFT ajoute une dimension de certificat numérique de possession de ce bien, inscrit dans la blockchain.

Ainsi, de nombreux artistes ont pu profiter de la tendance pour vendre leurs oeuvres sous forme d'art numérique, et donc de NFT. La plus célèbre est probablement celle de Beeple, vendue 69 millions de dollars en mars 2021. Un mois très prolifique, puisque le rappeur Eminem avait lancé quant à lui sa propre collection de NFTs. En France, le rappeur Booba a récemment proposé l'une de ses musiques sous la forme d'un token non fongible.

«Everyday: the First 5000 days»
«Everyday: the First 5000 days» - Beeple : un condensé de ses 5000 premières œuvres

NFT et immobilier numérique

Voici le moment d'introduire le mot en tendance de nos jours : le métavers. Ces univers virtuels, modulables et parallèles au nôtre, offrant une infinité de possibilités (et semblant intéresser certains grands groupes français), sont justement basés sur la technologie des tokens non fongibles.

Des projets comme Decentraland ou The Sandbox proposent aux utilisateurs d'intégrer leur métavers et d'y acheter un morceau de terrain virtuel. À tel point que des promoteurs immobiliers s'y sont même intéressés !

carte the sandbox
La carte complète du métavers de The Sandbox

🔗 Retrouvez l'article très détaillé de Cryptoast sur l'achat de biens immobiliers dans le metaverse !

Les autres cas d'usage

Étant donné que les NFTs s'assimilent à un certificat d'authenticité et une preuve de détention d'un objet, ils peuvent révolutionner le monde que l'on connaît aujourd'hui. Ils pourront soulager de vastes domaines tels que la logistique ou la billetterie.

On peut également y trouver un fort potentiel dans l'industrie du luxe, afin de lutter contre la contrefaçon !

Balmain NFT
Le second projets de NFTs de Balmain s'est vendu en 8 exemplaires sur Binance

Comment investir dans les NFTs ?

Investir dans les NFTs consiste simplement en acheter et détenir l'un de ces tokens non fongibles. Pour ce faire, le plus simple est de passer par une plateforme spécialisée. Voici une liste non exhaustive des principales plateformes d'achat de NFT :

  • Opensea ;
  • Rarible ;
  • SuperRare ;
  • Solanart ;
  • NFTtrade ;
  • TofuNFT ;
  • DigitalEyes.

Il est aussi possible de se procurer des NFTs au travers d'eToro

Investir dans les CFD comporte des risques de pertes de capital important. Pensez à n'investir que de l'argent que vous êtes prêt à perdre

Il faut comprendre que chacun d'entre elles permet d'acheter des tokens non fongibles qui sont émis et stockés sur des blockchains différentes. Par exemple, alors que Solanart est spécialisée sur la blockchain Solana, TofuNFT englobe des collections d'une grande variété d'écosystèmes. Quant à la pionnière et leader du domaine, Opensea, elle permet d'acheter des NFTs en provenance d'Ethereum et de Polygon.

Évidemment, certains NFTs ne sont pas disponibles sur ces plateformes. C'est notamment le cas des cartes à collectionner de chez Sorare ou encore NBA Top Shot, qui ne s'achètent que sur les sites respectifs de ces jeux.

Quels sont les risques d'investir en NFTs ?

Il est indéniable que la technologie des tokens non fongibles dispose d'un véritable avenir. Leurs caractéristiques offrent des applications allant au-delà des cartes à collectionner ou des jeux vidéos. Pour beaucoup, ils ont les capacités de révolutionner le monde que l'on connaît aujourd'hui.

Cela dit, quelques points noirs obscurcissent encore l'horizon de ces belles perspectives d'avenir. En effet, pour le moment, le marché des NFTs est majoritairement représenté par des séries de NFTs à collectionner. Appelées « collectibles », celles-ci sont le plus souvent des images d'avatars (animaux, robots, humanoïdes, etc.) possédants des attributs variables, définissant leurs raretés et donc leurs valeurs.

L'une des collections les plus connues est Bored Ape Yatch Club. Son succès a inspiré de nombreux autres projets, tentant simplement de reprendre les codes qui ont permis à leurs ainés de connaître le succès. Voici quelques exemples de la collection BAYC :

collection BAYC
La prix plancher de la collection est de 92 ETH sur Opensea

Des prix très volatils

Pour ce genre de collection, le seul indicateur du prix est le floor price, c'est-à-dire le prix plancher le plus bas auquel l'un des NFTs est listé. Il est très fréquent de le voir s'envoler rapidement puis rechuter tout aussi vite. Le prix d'un NFT dépend du sentiment du marché, de sa rareté au sein de la collection et de l'engouement autour de celle-ci.

Un problème de liquidités

Vous l'avez compris, chaque token non fongible est unique. Cette caractéristique entraîne un manque de liquidité sur le marché. Cela rend difficile la détermination du prix des NFTs, mais également leur revente.

Pour faire simple, si vous souhaitez vendre votre NFT, il faudra trouver un acheteur désireux de se le procurer. Selon l'élément que vous détenez dans la collection, cela peut s'avérer compliqué. Contrairement à un actif numérique tel que le Bitcoin ou l'Ether, vous ne serez jamais surs de pouvoir revendre votre token non fongible.

Les problèmes de droits d'auteurs

Outre ces collections de NFTs de type « collectibles », l'on retrouve également de nombreuses oeuvres d'artistes indépendants, prétendument en quête de nouvelles sources de revenus. Sauf que derrière ce compte Opensea ou Rarible, rien n'assure que se trouve le réel créateur de ces oeuvres.

En effet, les plateformes ne sont pas regardantes sur les droits d'auteurs et des personnes mal intentionnées peuvent aisément dérober le travail d'artistes et le vendre sous la forme d'un NFT. Il faut donc rester très vigilant face à ce que l'on trouve sur ces plateformes, et s'assurer que la personne derrière le NFT d'une oeuvre en est bien l'artiste.

Foire aux Questions (FAQ)

Pourquoi les NFTs prennent ils de la valeur ?

La valeur d'un NFT dépend de l'offre et de la demande. Pour un NFT, sa rareté, ses caractéristiques uniques ou son utilité mais aussi la volonté des acheteurs de se le procurer feront varier son prix. Lorsqu'un NFT est listé sur une plateforme d'échange, le créateur recensera souvent l'ensemble des informations qu'il souhaite présenter à son audience comme le nombre d'exemplaires disponibles, les traits caractéristiques ou encore l'utilité d'un NFT.

Des frais sont ils appliqués lors d'échange de NFTs ?

Il faut distinguer deux types de frais : les frais appliqués par la plateforme d'échange. Par exemple, Opensea permet à ses utilisateurs d'échanger des NFT en échange d'une commission de 2.5% sur chaque transaction effectuée. D'autre part le créateur d'un NFT peut appliquer un royaltie ou droit d'auteur qui lui permet de toucher une commission (à fixer lors de la création) à chaque fois que son oeuvre sera échangée.

Qu'est ce qu'un NFT de singe ou NFT Monkey ?

Un NFT singe fait référence à la collection Bored Ape Club qui met en scène 10 000 singes aux caractéristiques uniques. Le prix d'un NFT Bored Ape est estimé à 100 ETH soit 100 000€ à l'écriture de ces lignes et compte plus de 6000 propriétaires. Vous retrouverez cette collection directement sur Opensea ou sur le site Bored Ape Yacht Club

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.

Sources : Sorare, Cryptoast, Bored Ape Yacht Club

27 posts

About author
Lilian est titulaire d'un diplôme d'école d'ingénieur à l'ENSEEIHT de Toulouse et d'un master à l'USTH d'Hanoi au Vietnam. Il découvre le monde de l'investissement par le biais des cryptomonnaies, domaine pour lequel il se passionne très rapidement. Lilian est également rédacteur et vidéaste pour le média Cryptoast.
Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.