hausse-du-pib-chinois-hong-kong-coule
Actualités

Hausse du PIB Chinois, Hong Kong coule

3 Minutes de lecture

Lors du 20e congrès du Parti Communiste Chinois (PCC), le leader du parti et dirigeant Xi JinPing a confirmé sa emprise sur la gouvernance du Parti. Alors que certains auraient pris leur retraite, le président chinois s’impose comme un leader fort pour gouverner le pays industriel le plus important au monde. L’idéologie communiste chinoise a fait chuter la Bourse de Hong Kong ce lundi. Suite à cette annonce samedi 22 octobre 2022, Les investisseurs privés s’inquiètent de la politique économique en cours et décident de retirer leurs liquidités des marchés. On fait le point dans cet article.

La Main mise de Xi JinPing sur l’exécutif Chinois

Le Karl Marx contemporain du XXIe siècle, Xi JinPing a confirmé, lors du dernier congrès du PCC, sa position de leader incontesté. Après avoir abrogé la limite de deux mandats consécutifs à la tête de l’état, et avoir augmenté de près de 133% le PIB du pays entre 2010 et 2020, Xi Jinping marque la politique de son pays en remplaçant deux membres du conseil de direction du Parti.

👉 Pour aller plus loin sur ce sujet : ETF Chine : Les trackers disponibles pour investir

Comme le rapporte Chloé Froissard, chercheuse pour la revue Esprit : “Le parti dirige tout, et Xi dirige le parti”. Outre ses ambitions de devenir la première nation économique devant les États-Unis à horizon 2050, Le Monde rapporte que le président Xi sélectionne les membres du conseil de direction pour assurer la “sécurité nationale”.

Après les multiples épisodes de crises autour de l’indépendance économique de Hong Kong ou encore de Taipei plus récemment, le PCC place ce concept comme un enjeu stratégique clé devant la croissance du pays ou le développement de son économie.

Pour rappel, le pays fait face à une série d’évènements sans précédent depuis mars 2020. La gestion autoritaire de la crise covid, suivi d’un dérèglement de la chaine d’approvisionnement et des tensions autour de son secteur immobilier pèse sur la légitimité de l’exécutif au niveau international.

En éliminant tout risque d’opposition à la tête de l’état chinois, Xi Jinping confirme ses positions d’adversaire économique, technologique, et militaire des États-Unis.

Résultats trimestriels et fuite des capitaux à Hong Kong

Le remaniement de l’exécutif s'est suivi de l'annonce des résultats trimestriels du pays. 3.9% de hausse enregistrée au troisième trimestre 2022 soit 0.4% de plus que les estimations de marché plafonnées à 3.5% pour cette période.

Ces résultats devaient être publiés le 18 octobre, avant d’être retardés pour des raisons encore injustifiées par le gouvernement chinois. Toutefois, ce chiffre de 3.9% de hausse sur un an reste mitigé par une baisse de la croissance des exportations ainsi qu’un ralentissement des dépenses des consommateurs. Ces deux facteurs peuvent être expliqués par un secteur immobilier fragilisé et une politique anti-covid toujours aussi virulente malgré les baisses d’infection à travers le monde.

La Bourse de Hong Kong, enclave du capitalisme en Chine a été frappé ce lundi matin par une baisse journalière sans précédent depuis la crise financière des subprimes. En effet, le Hang Seng Index a baissé de 6.4% et revient sur des niveaux de prix inférieurs à ceux d’avril 2009.

Baisse journalière de 6.4% du Hang Seng Index suite aux annonces politiques de la Chine - Source Trading View

Cette chute se traduit par un retrait d’environ 17.9 milliards de Yuan soit 2.5 milliards de dollars . Si l’ensemble du marché Hong Kongais recule, c’est le secteur technologique qui enregistre la baisse la plus conséquente. Les actions Alibaba, Baidu, JD.com, ou encore Tencents holdings Inc reculent de plus de 11% en ce début de semaine.

Investir dans les CFD comporte des risques de pertes de capital important. Pensez à n'investir que de l'argent que vous êtes prêt à perdre

En définitive, le durcissement de la politique du pays vers une gestion plus communiste de l’économie, couplé à une hausse des tensions sino-américaine autour de la souveraineté technologique et militaire du pays ont fait chuté la monnaie nationale de 0.88% de sa valeur ce matin. Le Yuan s’échange à l’écriture de ces lignes à un taux de 7.29 par dollar, soit une baisse de 12% depuis janvier 2022.

Sources : Wall Street Journal, Le Monde

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.
97 posts

About author
Après avoir validé un Bachelor of Science HES-SO en hôtellerie et professions de l'accueil, Jules fait ses premiers pas dans l'investissement grâce aux cryptomonnaies et à la finance décentralisée. Passionné par les nouvelles technologies et l'innovation, il traite des sujets relatifs aux finances personnelles, aux crypto-monnaies, aux marchés financiers et à l'investissement en général
Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *