Comment les grandes entreprises réagissent face à l’inflation ?

Avec la hausse généralisée des prix, il est naturel de vouloir ménager son épargne et réduire ses investissements. Pourtant, il existe des entreprises et des secteurs historiquement capables de bien résister à l'inflation, même lorsqu'elle s'éternise. Et peut-être même, à en profiter. On vous donne des clefs pour débloquer le verrou de l'inflation.
entreprises cotées versus inflation

Avec la hausse généralisée des prix, il est naturel de vouloir ménager son épargne et réduire ses investissements. Pourtant, il existe des entreprises et des secteurs historiquement capables de bien résister à l’inflation, même lorsqu’elle s’éternise. Et peut-être même, d’en profiter. On vous donne des clefs pour débloquer le verrou de l’inflation.

L’inflation, un avantage compétitif pour les leaders des industries

Chacun le sait désormais, mais avec l’inflation, l’ensemble des marchés voient leurs prix de production augmenter. Avec les coûts des matières premières et des énergies qui s’envolent, ce sont tous les produits que nous fabriquons, consommons et transportons qui deviennent plus chers. Selon les estimations de l’INSEE, les prix à la consommation de l’Hexagone ont ainsi grimpé de 5,8% depuis l’année dernière, alors que la hausse sur un an était déjà de 5,2% au mois de mai. Du côté des États-Unis, le bilan est encore plus sombre avec une hausse de l’inflation calculée à environ 9,1% depuis un an.

Chaque euro dans votre poche vous permet donc d’acheter moins de produits qu’auparavant. Dans ce cas, le réflexe naturel de placer son argent dans un livret d’épargne plutôt que dans des actions d’entreprises est évidemment plus sécurisant. Pourtant, ne vous y trompez pas, il existe des sociétés cotées en Bourse qui offrent de bien meilleures opportunités de rendement à long terme et ce malgré la hausse des prix. Voire, grâce à elle ! Ces entreprises sont généralement celles en situation de monopoles ou qui disposent du « pricing power » (ou pouvoir de marché en français).

block aim icon
Définition
Pricing Power: aptitude d’une entreprise à élever et/ou maintenir ses prix au-dessus de ceux appliqués par la concurrence.

En somme, la puissance de marché correspond finalement à la capacité de faire d’une hausse du prix un avantage. Parfois, c’est justement parce que le produit est cher que les consommateurs choisissent de l’acheter, car une addition salée devient en effet représentative d’une certaine classe sociale, de prestige ou d’appartenance à une communauté spécifique. À ce jeu, les entreprises du luxe sont évidemment reines, mais certains grands noms de la tech ne sont pas en reste.

Le secteur du luxe : la hausse des prix, un allié des grands groupes

Effectivement, toute société évoluant dans le secteur du luxe base la désirabilité de ses produits sur un prix élevé. Par conséquent, celles-ci sont capables de répercuter la hausse des prix sans pour autant affecter négativement la demande. Au contraire, plus le produit est cher (bijou, vêtement, cosmétique, montre, etc…), plus il est attractif. Des icônes du secteur, comme LVMH par exemple, disposent donc par essence d’un fort pricing power qui peut leur permettre à terme de profiter de l’inflation.

Attention tout de même, car ces industries ont également fait face au retour des confinements de masse de la Chine. Ce marché, d’une importance capitale ( représente 34% de la clientèle aujourd’hui et pourrait augmenter de 15% d’ici 2025) pour les industries du luxe, sort à peine de longs temps d’arrêt, notamment à Pékin et Shanghaï, et d’autres futurs confinements sont encore possibles. Un coup dur momentané pour les entreprises du luxe, qui repartent de plus belle maintenant que le marché chinois se revitalise. En témoigne d’ailleurs le rebond des actions LVMH (+12,59%) et Hermès (+13,4%) depuis le 20 Juin 2022.

Le cours de l’action LVMH a augmenté de près de 13% depuis le 20 Juin 2022

Et une fois l’économie chinoise parfaitement relancée, il y a bon espoir que la tendance perdure. Une entreprise comme Ferrari, elle aussi étalon du luxe mais légèrement moins dépendant de l’Empire du Milieu, fait d’ailleurs encore mieux avec +24,60% sur la même période.

L'action Ferrari a augmentée de 24.60% depuis le 20 juin 2022
L’action Ferrari a augmentée de 24.60% depuis le 20 juin 2022

Continuez votre lecture : Faut-il continuer à miser sur le Luxe en 2022 ?

Le marché de la tech : Apple et Amazon

Quand on parle de pricing power, impossible d’ignorer Apple, véritable spécialiste du genre. Année après année, la marque à la pomme a pour habitude de faire grimper les prix sans que cela freine la demande ses consommateurs. Signe de sa bonne santé, Apple avait notamment atteint les 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière en janvier 2022, une première dans l’histoire de la Bourse !

De la même manière, un autre grand nom, Amazon, semble également tirer son épingle du jeu. Elle aussi, par sa situation de quasi-monopole, bénéficie d’une forte puissance de marché, mais dispose également d’une largeur de gamme sans égale. Ainsi, ses clients les plus riches ne souffrant pas de l’inflation continuent d’acheter, tandis que les portefeuilles plus modestes peuvent eux aussi trouver leur bonheur grâce à un catalogue rempli de produits à petits prix. Cette fois, ce n’est donc pas uniquement le pricing power qui permet de résister à l’inflation, mais aussi la versatilité de son offre. Et on le sait, en temps de crise, l’agilité est une qualité majeure.

 

74% des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec eToro. Demandez-vous si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position. D'autres frais s'appliquent. Pour plus d'informations, visitez etoro.com/trading/fees.

block aim icon Les semi-conducteurs, la clé de voute du Business model d'Apple
La pénurie et hausse de demande de puces électroniques reste le talon d’achille du géant Californien. Même si son fournisseur et partenaire TSMC a récemment reporté un bénéfice net de 237 milliards de dollars taiwainais pour la période Avril-Juin soit une hausse de 76% au deuxième trimestre, la hausse des coûts de ces composants essentiels à la création des produits Apple pourrait affecter négativement l’activité ( et indirectement les résultats) d’Apple.

Continuez votre lecture : Investir dans les semi-conducteurs

Matières premières : un marché nécessaire et tendu

Si la hausse des prix de l’énergie et des matières premières handicapent ceux qui les convertissent, elle fait logiquement les affaires de ceux qui en vendent. Le pétrole, qui reste la source d’énergie la plus utilisée dans le monde, est évidemment parmi les plus rentables. Alors que tout le monde est prêt à payer plus cher leur production, des groupes comme TotalÉnergies, Shell ou BP se retrouvent naturellement en position de force pour augmenter les prix de vente ou tout simplement suivre la tendance globale à la hausse. Et par conséquent, accroître leur chiffre d’affaires.

Entreprises pétrolièresTotal ÉnergiesShellBP
Numéro ISINFR0000120271 TTEGB00BP6MXD84 SHELLGB0007980591 BP
Prix par action au 15 Juillet 202247,2 €23,17 €4,72 €
Performances sur 1 an+27,09%36,23%+21,81%
Performances sur 3 ans -4,00%-19,50%-31,53%
Performances sur 5 ans +18,06%-1,13%-16,55%
Ratio PER 2022 estimé3,734.57N/A
ÉligibilitéPEACTOCTO
Courtiers qui propose l’actionFortuneoDEGIRO ou eToroDEGIRO ou eToro

Un constat similaire peut s’appliquer à d’autres matières premières comme les métaux, à condition de faire un peu de tri. Le cobalt, le zinc et l’aluminium par exemple sont particulièrement performants depuis le 1er janvier 2022. Dans le même temps, le cuivre, une valeur pourtant pérenne sur ces deux dernières années, vient de connaître son plus mauvais trimestre depuis 2011 (-20,4% entre mars et juin 2022). Le marché des métaux étant par essence volatile, on recommandera la prudence et surtout la réactivité si vous souhaitez investir dans les entreprises du secteur. ArcelorMittal par exemple, un des leader mondial de la sidérurgie et de l’extraction minière, en est le parfait exemple. L’entreprise pouvait en effet se féliciter d’un très bon début d’année avec des performances qui n’avaient pas été atteintes depuis 2014, avant de totalement s’effondrer depuis un mois (-30% sur la période).

Les 4 grandes familles de commodities

Pour aller plus loin : Pourquoi investir dans les matières premières

Tableau Récapitulatif des actions et commodités

Actions Luxe et TechLVMHHermèsFerrariAppleAmazon
EligibilitéPEAPEAPEACompte titresCompte titres
CourtiersFortuneoFortuneoFortuneoDEGIRO ou eToroDEGIRO ou eToro
      
Actions matières premières et CommoditésTotalEnergiesShellBPCobaltZinc & Aluminium
ÉligibilitéPEACompte titresCompte titresCompte titresCompte titres
CourtiersFortuneoDEGIRO ou eToroDEGIRO ou eToroDEGIRO ou eToroDEGIRO ou eToro

Conclusion : le pricing power ne fait pas tout

Vous l’aurez compris, lors des périodes d’inflation prolongée, la vérité d’un trimestre n’est pas nécessairement représentative des mois à venir. Si la première moitié de l’année 2022 donne effectivement des indices sur la capacité des entreprises à répercuter ou non la hausse des prix, la puissance de marché peut rapidement s’estomper. L’inflation provoque un stress du marché, et par conséquent, une volatilité. Ainsi, les investisseurs devront être réactifs, et garder un oeil constant sur les évolutions de la Bourse. Le pricing power rassure, certes, mais n’est pas une garantie à toute épreuve.

Les informations fournies dans cet article ont pour unique vocation d’être informatives. Sous aucun prétexte, elles ne peuvent être considérées comme des prestations de conseils en investissement financier ou des incitations à investir dans un quelconque produit financier. Investissons.fr a fait des recherches préalables sur les instruments et services financiers évoqués dans cet article, mais ne pourrait en aucun cas être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causée suite à l’utilisation de ces instruments ou services. Le lecteur est le seul responsable de l’exploitation de l’information fournie et doit impérativement faire ses propres recherches avant d’entreprendre toute action d’investissement.

eToro est une plateforme multi-actifs qui propose à la fois d'investir dans des actions et des crypto-actifs, ainsi que de négocier des CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et s'accompagnent d'un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 74 % des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading présenté est inférieur à 5 années complètes et peut ne pas suffire comme base de décision d'investissement.

Copy Trading ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur de vos investissements peut augmenter ou diminuer. Votre capital est à risque.

L'investissement et la conservation des crypto-actifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Pas de protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC ne propose pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations publiques non spécifiques à une entité sur eToro.

Baptiste Vinçon

Baptiste Vinçon

Rédacteur indépendant depuis plus de 4 ans. Passionné par la vulgarisation de l'industrie, de la finance et des nouvelles technologies, Baptiste démocratise les sujets liés aux matières premières, aux marchés financiers et au développement durable.

Nos derniers articles